L'irréductible résistance au concept d'aliénation parentale


Le Professeur retraité de l'Université de Montréal Hubert Van GIJSEGHEM nous confie un article qu'il vient de publier dans une revue de psychoéducation : L’irréductible résistance au concept de l’aliénation parentale.

Depuis son introduction dans le vocabulaire psychologique, le concept de l’aliénation parentale soulève une solide résistance aussi bien chez les cliniciens que dans le public en général. Ce concept renvoie au rejet de l’un de ses parents que manifeste un enfant à la suite, souvent, de leur séparation et ce, sans raison valable. L’auteur propose l’idée que la résistance au concept tient à son association avec celui des fausses allégations d’abus sexuel. On y soupçonnerait une nouvelle version d’un présumé déni des abus sexuels intrafamiliaux.

La communauté scientifique définit aujourd’hui l’«aliénation parentale», qui sera probablement nommée trouble de l’aliénation parentale dans le DSM V, comme le rejet injustifié que manifeste un enfant à l’égard de l’un de ses parents. La situation se rencontre souvent à la suite de la séparation parentale et, plus particulièrement, lorsque les ex-conjoints se disputent la garde ou contestent les droits d’accès de l’enfant. Une fois le trouble diagnostiqué chez un sujet donné, on peut tenter d’identifier les causes de ce rejet injustifié. Bien que celles-ci varient, on retrace souvent de plus ou moins subtiles influences aliénantes de la part du parent aimé.

Même si une telle situation reste tout à fait compréhensible et même si les experts psycho-légaux en matière familiale la rencontrent relativement souvent (Kopetski, 1998), le concept ne fait pas l’unanimité. Un survol des pages Internet sur ce concept suffit pour voir à quel point il est décrié et, le plus souvent, à coup d’arguments de nature émotive, sinon idéologique. D’où la question : comment un problème ou un trouble qui afflige des enfants ou des adolescents peut-il solliciter autant d’émotions et engendrer, finalement, tant de résistance ?

Téléchargement de l'article complet ci-dessous.

Ċ
Eric Derasse,
25 sept. 2012 à 12:26
Comments