Articles‎ > ‎Newsletters‎ > ‎

2013.01 Bonne année

Bonne année 2013

Janvier 2.013.

Pour vous, parents que j'ai rencontrés dans la souffrance...

Je forme des voeux de bonheur retrouvé, de belle évolution dans la sérénité... Avec vous, je les ai rencontrées bien souvent, les raisons de cette souffrance : l'injustice qui vous écartait de votre enfant, l'incompréhension des Services dont vous attendiez de l'aide, la méchanceté de l'autre, l'ironie d'un avocat, d'incroyables manipulations, la colère, le désespoir le plus profond...mais dans ce désespoir, j'ai vu apparaître la douceur dans l'écoute. (Il n'y a rien de plus fort au monde que la douceur. H. Suyin)

J'évolue avec vous vers une Justice que nous souhaitons plus disponible et des jugements plus rapides, nous ne ménageons pas nos efforts dans ce but... Les services d'aide aux parents sont submergés et demandent plus de formation : il faut du temps pour entendre ces parents qui découvrent les dégâts de l'aliénation parentale, ils sont désarçonnés par les plaintes dont ils sont l'objet. Pris au dépourvu, ils sont démolis. Les avocats ont beau jeu de les « enfoncer » davantage dans leur désespoir...C'est à dire que ces spécialistes de l'enfance doivent être forts pour comprendre, rester zen, déceler les erreurs, faire face ! Pour s'y retrouver,
pas de miracle, il faut qu'ils disposent de plus de temps... et de compassion.

Il est profondément choquant d'entendre ces parents se faire rabrouer par des spécialistes appelés à faire rapport aux juges, (rabrouer et parfois insulter). Ce n'est pas du tout ce que nous attendons d'eux. Leur tâche n'est pas facile, c'est indéniable, mais ce sont eux, les « professionnels » ! Il existe des Centres où les parents sont bien accueillis et écoutés avec RESPECT... ce doit absolument être le cas dans tous les Centres, et dans tous les Tribunaux.

La critique, la leçon, l'ironie, les moqueries, ou l'insulte (eh oui!) sont mesquines, ne mènent à rien ou n'arrivent qu'à des prolongations de délais dans les décisions que le Tribunal pourrait prendre séance tenante...

Sachez, chers parents, que >lamouettebelgique.be< au grand complet continuera à vous aider tant qu'il le faudra.

Je vous remercie de vos bons voeux et laissez-moi soumettre à votre méditation cette parole d'Eric Cantona qui m'a profondément touchée : « La vengeance la plus noble, c'est le pardon »

Bien à vous,
Eliane Masson.
Comments